Réussir dans les marchés financiers

Mis à jour : 21 sept. 2020


Le seul placement simple et mécanique pour devenir millionnaire grâce à la bourse.

(et comment ce placement va vous aider à avoir vos prochains prêts immo.


Une technique d’investissement qui a changé ma vision des choses

Elle offre une rentabilité incroyable sur le long terme.

J’ai toujours été convaincu que l’immobilier était la meilleure façon de faire grossir son patrimoine. Et c’est vrai.

Mais quand on investit, il faut se diversifier. Cela permet de se protéger en cas de coup dur et de ne pas dépendre que d’une seule source de revenu.

C’est ce que font tous les bons investisseurs, et c’est ce que nous devons tous faire !

Si vous avez les moyens d’emprunter auprès d’une banque, commencez par l’immobilier mais diversifiez-vous rapidement

L’immobilier est un très bon point de départ car c’est concret, on connaît, on sait que cela fonctionne.

Beaucoup d’investisseurs ont bâti leur fortune immobilière grâce à l’effet de levier (emprunter de l’argent et l’investir dans quelque chose qui rapporte plus que le taux d’intérêt demandé par la banque : en ce moment environ 2 %).

Cependant, sur le long terme, il existe un autre type d’investissement qui vous offrira une rentabilité incroyable et qui augmentera considérablement votre patrimoine.

Et ce n’est pas tout :

Ce type d’investissement est aussi un argument réellement puissant auprès de votre banquier !

En ayant cet investissement dans votre portefeuille, vous aurez plus de facilité à obtenir des prêts pour vos investissements immobiliers. Le banquier verra en vous un investisseur qui sait ce qu’il fait et vous aurez ainsi beaucoup plus de crédibilité.

C’est également un très bon moyen de continuer à investir si vous avez des difficultés à convaincre les banques de vous prêter. 

En quoi cela consiste

L’investissement dont je vous parle est l’investissement dans les ETF (Exchange Traded Funds), aussi appelés « Trackers ».

Le principe est ultra simple :

Un ETF va reproduire l’évolution d’un indice boursier ou de n’importe quoi (cours de matière première, cours de certaines actions).

Par exemple, si un ETF reproduit le cours du CAC 40 (les 40 plus grosses sociétés cotées françaises), et bien si le CAC 40 gagne 10 %, l’ETF augmente aussi de 10 %.

Il existe des ETF pour tout ! Par secteur d’activité (l’automobile, le sport, le développement durable), par zone géographique (la France, l’Asie…), par type d’actions (nous allons en parler un peu plus bas justement).

Pourquoi est-ce génial

Ce qu’il faut savoir absolument…

…c’est que les crises sont par définition passagères.

Sur le long terme, les marchés boursiers sont TOUJOURS haussiers.

Et que donc les acheteurs d’ETF sont gagnants.

Si l’on regarde sur le long terme, la bourse est en constante augmentation.

Voici un graphique de l’indice Dow Jones (indice américain). On peut voir que depuis les années 1900, cela n’a jamais cessé d’augmenter même avec la crise de 1929, l’éclatement de la bulle internet de 2000 et la crise des subprimes de 2008 :

 Voici un graphique représentant l’évolution du S&P 500 sur 20 ans (les 500 plus grosses entreprises américaines) :

On se rend bien compte que malgré certains creux en période de crise (bulle internet en 2000, subprimes en 2008), avec le temps, le cours augmente toujours.

Et les creux sont d’excellentes opportunités d’acheter à très bon prix.

MAIS IL Y A ENCORE PLUS FORT !

Ces graphiques ne prennent en compte QUE le cours des actions.

OR, lorsque vous détenez des actions, vous touchez des dividendes (part de leur bénéfice que les entreprises distribuent chaque année à leurs actionnaires).


Je vous donne plus de détails un peu plus bas mais d’abord voyons…

…ce que dit le meilleur investisseur du monde à propos des ETF :

Regardez cette courte interview de Warren Buffett (2ème fortune mondiale, fortune qu’il a construite en investissant en bourse) :

Il complète en disant :

« L’astuce n’est pas de trouver LA bonne entreprise dans laquelle il faut investir, mais de prendre toutes les entreprises d’un coup, via les ETF ». [1]

Il dit également que lui aussi se trompe quand il essaie d’investir dans les entreprises individuellement.

Pourtant, une armée de professionnels travaille pour lui !

Les ETF vont éliminer les fonds d’investissement (jusqu’à présent réservés aux ultra-riches).

Ce n’est pas un hasard si même Warren Buffet, deuxième fortune mondiale avec 78,4 milliards de dollars de patrimoine conseille cette méthode.

Selon le Financial Times, cette technique remplacera tous les gérants de fonds d’ici 20 ans, comme les ordinateurs ont remplacé les traders. [2]

Très peu de professionnels sont capables de battre la performance de ce produit boursier. Et le peu d’investisseurs qui y arrivent prennent d’énormes risques et peuvent se retrouver ruinés en très peu de temps.

Il se passe quelque chose !

Il n’a jamais été aussi facile d’investir avec un risque de perte aussi faible et une performance aussi importante sur le long terme. ENCORE FAUT-IL SAVOIR COMMENT FAIRE !

LA technique pour utiliser les ETF

Cette technique de l’investissement dans les ETF se fonde sur la théorie du portefeuille moderne établie par le lauréat du Prix Nobel d’économie Harry Markowitz. [3]

Ce n’est donc pas une technique sortie de mon chapeau.

Voici comment faire :

Il ne faut SURTOUT PAS placer une partie de votre épargne (par exemple 5 ou 10.000 euros) sur les ETF.

C’est tout l’inverse que nous vous recommandons.

Chaque mois, investissez une petite somme, en fonction de vos moyens (par exemple 50, 100 ou 200 euros chaque mois). L’important est que ce soit régulier.

Ainsi, lorsque le marché monte, vous êtes content : votre patrimoine augmente.

Lorsque le marché descend, vous êtes content : vous achetez moins cher.

Or, comme nous avons vu que sur le long terme, le marché monte toujours, et qu’avec les dividendes (que vous touchez grâce aux ETF), il monte encore plus. Vous serez quoi qu’il arrive gagnant !

Ne perdez pas un temps fou à boursicoter bêtement. Avec les ETF, investissez puis oubliez. Laissez faire les intérêts composés.

Ça vous prendra maximum 30 minutes par mois (je vais vous montrer comment faire).

LE SECRET : les frais

Même :

En investissant dans les ETF

En utilisant la technique que nous vous recommandons,

il sera difficile de réussir si on ne maîtrise pas le secret essentiel : les frais !

Lorsque l’on investit en bourse, il existe beaucoup de frais : frais de courtage, de gestion, droits de garde…

En regardant ces frais individuellement, ils paraissent peu élevés. On ne se rend pas compte du poids qu’ils ont sur nos investissements.

Pour prendre un exemple factuel, 1% de frais de gestion en plus peut faire perdre des sommes énormes sur le long terme.

En effet, sur un horizon d’investissement de 40 ans, avec un capital de 20 000€ à un rendement de 7% et des frais de gestion de 2%, vous aurez près de 300 000€ de frais.

En revanche, avec le même rendement de 7% et des frais de gestion de 1%, vous aurez « seulement » 200 000€ de frais.100.000 euros d’écart, simplement à cause des frais.

Inutile de vous dire que les bons investisseurs savent comment les réduire au minimum.

Enfin, sachez que la fiscalité est super avantageuse !

En bourse, il y a deux moyens de gagner de l’argent :

les plus-values (revendre plus cher que le prix auquel on a acheté)

les dividendes (part de leur bénéfice que les entreprises distribuent chaque année à leurs actionnaires).

L’imposition sur ces deux types de gains est très avantageuse :

L’utilisation d’un Plan d’Epargne en Actions (PEA), permet de réduire l’imposition sur les plus-values à 0 % au bout de 5 ans !

C’est la loi, il faut simplement le savoir !

De plus, la tendance actuelle du gouvernement français va vers une aide pour les personnes qui investissent dans ce type de produit.


VOUS LE VOYEZ. Il faut commencer le plus tôt possible. 

Même si c’est avec 10 ou 20 euros par mois, c’est MAINTENANT qu’il faut commencer ! C’est la puissance des intérêts composés. Puissance que le sage Sissa connaissait et qu’Albert Einstein a qualifié de « force la plus puissance de l’univers ».

Si vous remettez au lendemain, vous vous privez de tout le bénéfice de l’opération. Mieux vaut commencer MAINTENANT, quitte à mettre en pause plus tard, plutôt que de se dire « je le ferai une autre fois ».

Voici comment augmentent vos intérêts :


Chaque année, les entreprises réalisent un bénéfice ou un déficit. Dans le cas où un bénéfice est réalisé, l’entreprise peut décider d’accorder une part des bénéfices aux actionnaires. On appelle cela un « dividende ». Chaque propriétaire d’une action reçoit une somme d’argent.

Vous avez peut-être déjà entendu parler de la technique d’investissement consistant à acheter les actions qui versent les plus hauts dividendes. Même si cette technique peut sembler intéressante, il faut être très méfiant. En effet, certaines entreprises qui versent des hauts dividendes sont dans de mauvaises conditions financières.

Prenons l’exemple d’EDF : en 2007, le dividende versé était de 1,28€ par action détenue et le prix de l’action était de 70€. Le rendement par action était donc de 1,8%.Trois ans plus tard, le dividende versé était de 1,10€ par action détenue et le prix de l’action est de 35€. En 2010, le rendement par action était donc de 3,1%.Nous sommes passés d’un rendement de 1,8% en 2007 à un rendement de 3,1% en 2010. Cela peut sembler intéressant. Mais en réalité, une société dont les actions subissent une baisse de 50% connaît sûrement une situation difficile. Ce n’est pas parce que le rendement est important qu’il faut acheter les actions de cette société. Comment faire alors ?

Il existe des sociétés très particulières,ce sont des sociétés qui versent des dividendes croissants années après années (parfois depuis plus de 50 ans !). Elles sont appelées « aristocrates du dividende ».

#Betsalelelfassy #elfassyinvestment #finance #trading




7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout